Description

 OFFRE D’EMPLOI INTERNE / EXTERNE N° RH/OE/KIN/062020/03

ACTED est une organisation non gouvernementale de droit français engagée dans des programmes d’urgence et de développement à travers 38 pays au monde depuis 2003. REACH est un pourvoyeur d’informations humanitaires de premier plan qui permet, via la collecte de données primaires suivie d’analyses approfondies, de renforcer la capacité des acteurs humanitaires à prendre des décisions informées lors de situations d’urgence, de redressement et de développement. REACH est présent depuis 2016 en RDC.

Dans le cadre de développement de ses programmes en RDC, ACTED et REACH travaillent conjointement sur un projet de 19 mois avec le soutien du fonds humanitaire commun, axé sur le renforcement de capacités de deux clusters nationaux (Abris et Sécurité Alimentaire) par la mise à disposition d’un(e) chargé(e) de co-coordination (ou co-coordinateur) (ACTED) pour chacun d’eux ainsi que de deux chargés de l’information (REACH) pour les deux.

Pour soutenir cette activité cruciale pour le compte du secteur des Abris et particulièrement pour le compte du Cluster Abris et du Groupe de Travail AME, ACTED en RDC recherche le profil ci-dessous pour accompagner de manière durable l’équipe du Cluster Abris.

Poste Chargé(e) de co-coordination du Cluster Abri / AME
Nombre 1
Responsable Direct Cheffe de Mission ACTED RDC
Lien fonctionnel Coordinateur du Cluster Abris (UNHCR)

Coordinateur du GTAME (UNICEF)

Type de contrat Contrat à Durée Déterminé
Lieu, jours et horaire de travail selon la base d’affectation Kinshasa, du lundi au vendredi, de 8H00 à 16H00 avec des déplacements sur les zones d’activité d’ACTED et Au moins 1 jour par semaine chez UNICEF et UNHCR.
Date limite de dépôt Le 17/06/2020 à 17h00

 

1.OBJECTIFS

Le/la chargé(e) de Chargé(e) de co-coordination du Cluster Abri / AME remplit une fonction essentielle, celle d’assister le coordinateur du Cluster à exécuter ses fonctions de coordination et de renforcement des compétences. 

2.TACHES ET RESPONSABILITES 

  1. Coordination de cluster 
  • Assumer l’ensemble des responsabilités de co-direction du cluster.
  • Travailler étroitement avec les autres parties prenantes du cluster notamment les gouvernements nationaux, provinciaux et locaux, et tous les autres membres du cluster.
  • Sécuriser les engagements des acteurs humanitaires qui répondent ou soutiennent la réponse du cluster.
  • Soutenir les enquêtes sur les besoins à la fois multisectoriels et spécifiques du cluster et dans un second temps utiliser l’existant pour informer le secteur en charge de la planification.
  • Identifier les lacunes dans la couverture actuelle du secteur et les dénoncer, au nom des populations impactées, auprès des acteurs humanitaires
  • Diriger et mettre à jour le plan de travail du cluster, et coordonner l’harmonisation des réponses, en s’assurant que les activités ne se chevauchent pas, ne font pas doublons et ainsi maximisent les ressources.
  • S’assurer que la stratégie de réponse inter-agences du cluster tient compte des résultats clefs des enquêtes de besoins, des manques identifiés, et élaborer un plan de réponse inter-sectorielle et inter agences, en tenant compte des zones transversales des autres secteurs ou clusters.
  • S’assurer que les informations sont partagées entre les membres du cluster, et que celles provenant des autres secteurs ou clusters sont disponibles pour les membres du cluster en sorte d’améliorer la planification, l’intégration et la mise en œuvre des activités.
  • Assurer une communication claire et efficace entre le terrain et le cluster national.
  • S’assurer, en lien avec le coordinateur du cluster, que le cluster est représenté dans toutes les réunions externes pertinentes et recueillir et partager l’information si besoin.
  • S’assurer que le cluster est explicitement inclus et priorisé dans les enquêtes et les rapports multi-secteurs.
  • Suivre et contrôler le plaidoyer des membres du cluster pour les interventions spécifiques du cluster, et s’assurer qui les membres sont informés des opportunités de financements.
  • Si la réponse du pays a accès aux Fonds communs humanitaires, travailler avec les membres pour identifier les priorités clefs du cluster, évaluer les projets soumis au regard de ces priorités, leurs coûts effectifs, et les besoins des populations concernées. Recommander les projets les plus efficients au Coordinateur Humanitaire/Résident, indépendamment de l’agence qui les soumet.
  • Participer activement avec l’agence pilote du cluster aux activités de planification humanitarie globale, telles que les HNOs et HRPs.
  • Créer et présider tout groupe de travail technique requis par les membres du cluster.
  • Consulter et identifier comment le cluster devrait faciliter la démarche de recouvrement précoce et planifier une stratégie de sortie pour le cluster.
  • S’assurer que les perspectives des ONG et la vision consensuelle des membres du cluster d’ONG sont représentées au sein de l’équipe humanitaire pays et associées aux documents produits.
  1. Renforcement des compétences 
  • Réaliser une cartographie des compétences de tous les acteurs actuels et potentiels du cluster, du gouvernement, des organisations humanitaires nationales et internationales tout comme des institutions nationales et du secteur privé.
  • Promouvoir et soutenir la formation du personnel humanitaire et renforcer les compétences des partenaires humanitaires, en se fondant sur la cartographie et la compréhension des compétences disponibles.
  • Identifier les opportunités d’apprentissage et de et de formation pour les membres du cluster et travailler à développer la capacité de préparation et de réponse au sein du cluster.
  • S’assurer que les membres du cluster sont informés des guides techniques de procédures, des standards techniques et des engagements pertinents que le Gouvernement/autorités concernées ont ratifié au nom des lois sur les droits humanitaires internationaux.
  • Promouvoir la sauvegarde et le respect du principe de Ne-pas-nuire dans les réponses des membres du cluster. Faire le lien avec la Sureté, la Protection des enfants, GBV, groupes de déminage si nécessaire.
  • Là où cela se justifie, assurer le renforcement des compétences des équipes de programmation ACTED pour assurer la soutenabilité et la qualité de la réponse du cluster d’ACTED.
  • Prendre des mesures pour promouvoir le cluster en lien avec les principes de l’Agenda Transformatif (ex: responsabilisation des populations affectées, participation des bénéficiaires).
  1. COMPETENCES REQUISES ET EXPERIENCES PROFESSIONNELES 
  • Diplôme universitaire ou qualifications d’un niveau licence ou équivalent. Études de préférence dans un domaine ou une discipline en accord avec le poste, soit architecture, développement, affaires humanitaires, sciences politiques, ou communication
  • Au moins deux ans d’expérience terrain en gestion de programme et coordination
  • Excellente expression orale et écrite
  • Maitrise informatique supérieure des outils Microsoft : Word, Excel, PowerPoint
  • Maitrise des outils de communication : Outlook et Mailchimp avec les fonctions listes de distribution, rappels, synchronisation etc.
  • Capacités communicationnelles et techniques au service de présentations avec une excellente capacité d’apprentissage et d’adaptation
  • Capacité à travailler de manière indépendante et créative sur le terrain et en capitale
  • Volonté et capacité de travailler dans des environnements difficiles et des conditions souvent éprouvantes et critiques
  • Compétences en recherche sociale (développement de questionnaires et stratégies d’évaluation un atout)
  • Bonne capacité à gérer son temps et prioriser son travail en coordination avec de nombreuses parties prenantes, dans un contexte souvent éprouvant
  • Bonne humeur, sens du partage
  • Capacité à coordonner et gérer une équipe et des projets dans un contexte volatile
  • Forte flexibilité, compétences interpersonnelles et compétences de négociation. Forte habilité à travailler dans un contexte interculturel
  1. PRESENTATION DE LA CANDIDATURE 

Adressez votre candidature au Responsable Administration et Ressources humaines Pays, en y mentionnant le numéro de l’offre ci présente, au plus tard Le 17/06/2020 à 17h00.Le dossier doit être déposé, si en dur, dans l’un des bureaux d’ACTED à Kinshasa, Goma, Bukavu, Kalemie et Gbadolite ou simplement envoyez votre candidature par mail à l’adresse [email protected].

Le dossier de candidature doit contenir les éléments ci -après :

–           Une lettre de motivation (pas en format JPEG) ;

–           Un Curriculum vitae (non manuscrite et pas en format JPEG) ;

–           Les copies de(s) diplôme(s) ;

–           Les copies des Attestations de services rendus ;

–           Une copie de la carte d’identité  

Tous les documents mentionnés sont obligatoires. Toute candidature incomplète sera automatiquement rejetée.

NB : ACTED ne vous demandera jamais de somme d’argent en échange d’une embauche. Le recrutement reste objectif et l’égalité des chances entre les candidats reste la règle pour ACTED.

Toute requête en ce sens ne pourrait, dès lors, relever que d’une tentative de fraude dont il importe de nous prévenir immédiatement.

Les Candidatures féminines sont vivement encouragées.

Fait à Kinshasa, le 4/06/2020

Pour ACTED,

Aimé BAGULA

Responsable Administration et Ressources Humaines Pays

RDC, Brazza et Burundi

Tagged comme: