Description

 OFFRE D’EMPLOI INTERNE / EXTERNE N° RH/OE/KIN/052020/02

ACTED est une organisation non gouvernementale de droit français engagée dans des programmes d’urgence et de développement à travers 38 pays au monde depuis 2003. REACH est un pourvoyeur d’informations humanitaires de premier plan qui permet, via la collecte de données primaires suivie d’analyses approfondies, de renforcer la capacité des acteurs humanitaires à prendre des décisions informées lors de situations d’urgence, de redressement et de développement. REACH est présent depuis 2016 en RDC.

Dans le cadre de l’enveloppe Coordination de la Première Allocation Standard 2019 relative à l’appui des capacités de facilitation et gestion de l’information des Clusters et du Cash Working Group, la mission d’ACTED/REACH vise à appuyer le système humanitaire et la coordination de ses activités avec les auteurs présents, à travers un soutien en coordination et en gestion de l’information.

Pour soutenir cette activité cruciale pour le compte du secteur de la Sécurité Alimentaire et particulièrement pour le compte du Cluster Sécurité Alimentaire, ACTED/REACH en RDC recherche le profil ci-dessous pour accompagner de manière durable l’équipe du Cluster Sécurité Alimentaire.

Poste Chargé(e)de Gestion  de l’Information Sécurité Alimentaire  
Nombre 1
Responsable Direct Gestionnaire de l’Information National – REACH
Type de contrat Contrat à Durée Déterminé
Lieu, jours et horaire de travail selon la base d’affectation Kinshasa, du lundi au vendredi, de 8H00 à 16H00 avec des déplacements sur les zones d’activité d’ACTED et représentation du cluster sécurité alimentaire
Date limite de dépôt Le 01/06/2020 à 17h00

 

1.OBJECTIFS 

Le/la chargé(e) de la gestion de l’information remplit une fonction essentielle, celle de collecter, analyser et partager les informations indispensables au Cluster Sécurité Alimentaire et à l’ensemble des acteurs du secteur Sécurité Alimentaire pour orienter pertinemment leurs stratégies sur des faits avérés, sous la supervision du responsable de la gestion de l’information national du cluster notamment :

  • Le suivi de la réponse et de la situation des personnes assistées et non assistées, basé sur les données collectées auprès des partenaires ;
  • Les besoins des populations affectées ;
  • La définition de priorités fondée sur des critères définis en matière de sécurité alimentaire ;
  • Les lieux qui requièrent la présence d’acteurs en sécurité alimentaire et la mesure dans laquelle celle-ci est nécessaire ;
  • Les principales défaillances et lacunes à combler en termes de besoins et d’activités ;
  • Les disponibilités et lacunes en ressources humaines, matérielles et financières pour faire face aux besoins identifiés comme étant prioritaires.

À tous ces titres, le/la chargé (e) de la gestion de l’information est un soutien essentiel au Cluster Sécurité Alimentaire, aux agences lead (PAM et FAO) et aux partenaires du cluster, en fournissant toutes les informations nécessaires pour guider la réponse aux besoins et la définition des programmes d’intervention.

Pour pouvoir remplir efficacement ces fonctions, le/la chargé (e) de la gestion de l’information doit être capable d’entrer en liaison et de communiquer avec des catégories variées d’interlocuteurs et d’organisations, et de servir d’intermédiaire entre les décideurs de la sécurité alimentaire et les collaborateurs techniques et opérationnels.

La compétence essentielle du/de la chargé(e) de la gestion de l’information réside dans la capacité à transmettre les informations sous une forme synthétique et aisément compréhensible par un public large et varié, en utilisant les modes de communication adaptés (bulletins, notes de synthèse, supports cartographiques, tableaux, diagrammes, etc.). Une autre méthode de communication consiste à en débattre verbalement avec les techniciens et les décideurs pour conclure ensemble aux interprétations et prises de décision qui conviennent. 

2.TACHES ET RESPONSABILITES 

Compte tenu des objectifs susmentionnés, le/la chargé (e) de la gestion de l’information travaille en collaboration directe avec l’équipe du Cluster Sécurité Alimentaire, dont le PAM est co-lead avec la FAO, pour que les informations collectées sur la situation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle soient analysées consensuellement avec les acteurs du secteur, puis partagées largement afin d’orienter l’ensemble de la réponse sectorielle.

L’équipe de coordination du cluster étant composée d’un coordinateur PAM, d’un co coordinateur FAO, d’un co-facilitateur ACTED et de deux gestionnaires de l’information ACTED/REACH (un poste expatrié, un poste national), le/la chargé(e) de la gestion de l’information national viendra en appui direct du gestionnaire de l’information expatrié et du coordinateur pour renforcer prioritairement les activités suivantes :

  • Le suivi & analyse de la situation SAN, à partir des données secondaires disponibles et via l’organisation de la collecte de nouvelles données selon les besoins,
  • Le suivi de la mise en œuvre du plan national de réponse
  • L’analyse de la réponse humanitaire et des gaps (à travers l’analyse de la matrice 5W)
  • La production d’outils d’information et communication (bulletins, dashboards, etc.)
  • L’appui apporté par le/la chargé(e) de la gestion de l’information s’insère dans les tâches générales du cluster détaillées ci-après et peut être amené à s’étendre sur certaines de ces tâches selon les besoins.

Résultats attendus

  • Créer, gérer et analyser la base de données 5W (Qui fait quoi-où-quand-comment) et développer ses produits dérivés, notamment des cartes géographiques ;
  • Collecter, consolider et analyser les données et informations nécessaires à l’identification et l’analyse des besoins et lacunes du secteur, ainsi qu’à la définition des priorités ;
  • Recueillir proactivement auprès des autres clusters, organisations et acteurs, les informations nécessaires à l’analyse de la situation, des besoins, de la réponse et des gaps ;
  • Organiser et gérer les données primaires et secondaires sur la situation de la sécurité alimentaire, et en faire une analyse consolidée et approfondie pour les présenter de manière synthétique aux partenaires du cluster ;
  • Collecter et analyser les données sur les ressources disponibles et manquantes pour la réponse humanitaire (financières, matérielles ou humaines) ;
  • Développer les services et produits IM qui permettront d’orienter les mécanismes décisionnels, en utilisant les méthodes de diffusion de l’information qui conviennent à chaque public cible ;
  • Former et renforcer les capacités des partenaires du cluster en matière de gestion de l’information et d’analyse de la sécurité alimentaire, et les sous-clusters régionaux (déplacements ponctuels sur le terrain, selon les conditions sécuritaires) ;
  • Appuyer l’organisation des réunions de coordination du cluster, participer à l’animation des points liés aux questions IM et contribuer à l’élaboration des comptes rendus des réunions ;
  • Participer à la conception d’outils servant à la collecte de données relatives à la sécurité alimentaire, pour que la collecte, la consolidation et l’utilisation de ces données par le cluster et ses partenaires soient faciles, claires et efficaces ;
  • Appuyer l’organisation et la conduite d’évaluations sectorielles et multisectorielles, selon les besoins d’information et en lien avec OCHA ;
  • Assurer la liaison et le partage d’information avec OCHA et les IM des autres clusters (à travers l’IM Working Group) et recueillir auprès des autres clusters les informations se rapportant aux interventions en sécurité alimentaire en vue d’une meilleure intégration multisectorielle des réponses ;
  • Créer et gérer l’annuaire des partenaires et interlocuteurs en sécurité alimentaire (acteurs humanitaires et de développement), notamment à travers la mise à jour constante de la liste de contacts et de la carte de présence opérationnelle ;
  • Répondre efficacement à toute demande d’information / d’appui de la part des partenaires du cluster ou des clusters régionaux ;
  • Capitaliser et vulgariser les procédures du département IM afin de pérenniser la mise en place du système de gestion d’information
  • Assurer la liaison avec le global Food Security Cluster et se tenir informé des évolutions outils et bonnes pratiques en matière de gestion de l’information.
  1. COMPETENCES REQUISES ET EXPERIENCES PROFESSIONNELES 

Competences techniques essentielles

  • Diplôme universitaire ou qualifications d’un niveau licence ou équivalent. Études de préférence dans un domaine ou une discipline en accord avec le poste, soit sécurité alimentaire, géographie, technologie de l’information, ingénierie ou communication
  • Minimum 2 ans d’expérience pertinente en sécurité alimentaire, géographie (cartographie), technologie de l’information, systèmes d’information, ingénierie ou communication.
  • 2 ans d’expérience de terrain et dans des contextes d’urgence
  • Maitrise de la langue française à l’oral comme à l’écrit. Connaissance intermédiaire de l’anglais à l’oral et à l’écrit
  • Maîtrise du stockage de données et de la gestion de dossiers et de fichiers
  • Maitrise des outils de gestion de base de données et analyse (MS Excel) ou connaissances d’autres bases de données et de visualisation (PowerBI, Visual Basic/macros)
  • Maîtrise des logiciels SIG : ArcGIS, QGIS de préférence ou d’un autre logiciel de cartographie serait un atout
  • Aptitude à présenter des informations sous forme de tableaux, graphiques et diagrammes compréhensibles par tous
  • Capacité à travailler à distance et de manière autonome

Autres compétences techniques souhaitables :

  • Maîtrise des diagnostics, des analyses, du suivi et des évaluations sectorielles et intersectorielles
  • Bonne capacité à gérer son temps et prioriser son travail en coordination avec de nombreuses parties prenantes, dans un contexte souvent éprouvant.
  • Capacité à travailler dans un milieu multiculturel
  • Capacité à comprendre et à travailler dans la coordination humanitaire
  • Très bonne communication externe notamment dans le développement des relations partenariales
  1. PRESENTATION DE LA CANDIDATURE 

Adressez votre candidature au Responsable Administration et Ressources humaines Pays, en y mentionnant le numéro de l’offre ci présente, au plus tard Le 1/06/2020 à 17h00.Le dossier doit être déposé, si en dur, dans l’un des bureaux d’ACTED à Kinshasa, Goma, Bukavu, Uvira, Shabunda, Kalemie et Gbadolite ou simplement envoyez votre candidature par mail à l’adresse [email protected].

Le dossier de candidature doit contenir les éléments ci -après :

–           Une lettre de motivation (pas en format JPEG) ;

–           Un Curriculum vitae (non manuscrite et pas en format JPEG) ;

–           Les copies de(s) diplôme(s) ;

–           Les copies des Attestations de services rendus ;

–           Une copie de la carte d’identité  

Tous les documents mentionnés sont obligatoires. Toute candidature incomplète sera automatiquement rejetée.

NB : ACTED ne vous demandera jamais de somme d’argent en échange d’une embauche. Le recrutement reste objectif et l’égalité des chances entre les candidats reste la règle pour ACTED.

Toute requête en ce sens ne pourrait, dès lors, relever que d’une tentative de fraude dont il importe de nous prévenir immédiatement.

Les Candidatures féminines sont vivement encouragées.

Fait à Kinshasa, le 19/05/2020

Pour ACTED,

Aimé BAGULA

Responsable Administration et Ressources Humaines Pays

RDC, Brazza et Burundi