Description

appel d'offre kinshasa

Centre pour les programmes de communication (CCP) de Johns Hopkins  

République Démocratique du Congo (RDC)  

Appel d’offres pour la réalisation d’une recherche qualitative participative associée au volet de  communication pour le changement de comportement et social du projet multisectoriel de la RDC sur  la nutrition et la santé des enfants au sein des populations de quatre régions prioritaires de la RDC 

Date de publication : 13 janvier 2021 

Date limite de soumission : 27 janvier 2021  

INTRODUCTION  

Cette annonce concerne un appel à propositions pour un cabinet d’étude ou au moins deux (8)  consultants en recherche en faveur du Centre pour les programmes de communication de Johns  Hopkins, pour un projet financé par la Banque mondiale et axé sur la mise en œuvre d’une recherche  formative visant à jeter les bases du projet multisectoriel de communication pour le changement social  et comportemental sur la nutrition et la santé des enfants en RDC (CSC PMNSE, en anglais Multisectoral  Child Nutrition and Health Project – SBC MCNH). Le CCP propose de mener une recherche formative sur  les croyances, les comportements et les obstacles à l’adoption de pratiques saines de nutrition et de  planification familiale pour les femmes et les enfants afin d’éclairer les interventions liées au  changement social et comportemental (CSC) qui seront soutenues dans le cadre du projet.  

L’appel d’offre sollicite des propositions en vue de mener une recherche qualitative participative  associée au volet de communication pour le changement de comportement et social du projet  multisectoriel de la RDC sur la nutrition et la santé des enfants. L’étude se déroule dans les 4 régions prioritaires du projet (Kasaï, Kasaï Central, Kwilu, Sud-Kivu). Au moins six membres du personnel du  cabinet d’étude ou des consultants mènent une série d’activités de recherche liées à la nutrition dans la  langue de préférence des sites de recherche. Pour la recherche sur la PF, au moins un des membres du  personnel du cabinet d’étude ou des consultants agira en tant que facilitateur des entretiens individuels  et des discussions de groupe dans la langue de préférence des sites de recherche et au moins l’un  d’entre eux prendra des notes en français destinées à̀être partagées avec l’équipe de CCP.  

CONTEXTE DU PROGRAMME  

Le ministère de la santé de la République démocratique du Congo (RDC), en collaboration avec la  Banque mondiale, a lancé́un nouveau programme pour développer et étendre les interventions à fort  impact dans le domaine de la nutrition prévoit de développer et d’étendre des interventions à fort  impact spécifiques à la nutrition au niveau de la communauté́et des soins de santé́primaires et de  piloter simultanément un ensemble d’interventions complémentaires fondées sur des données probantes et sensibles à la nutrition dans le cadre du « Projet multisectoriel de la RDC pour la nutrition et  la santé des enfants (MCNHP) ». Les interventions viseront collectivement à accroître l’adoption de  comportements liés à la nutrition et à la planification familiale, et à accroître l’utilisation d’interventions  spécifiques et sensibles à la nutrition ciblant les enfants âgés de 0 à 23 mois et les femmes enceintes et  allaitantes dans les 4 régions prioritaires du projet (Kasaï, Kasaï Central, Kwilu, Sud-Kivu).

Johns Hopkins Center for Communication Programs (CCP) se concentre sur la conception, les plans de  recherche et l’analyse de la recherche formative afin d’informer le développement d’interventions de  changement social et comportemental pour promouvoir une alimentation saine et le planning familial.  

Elle comprend une recherche formative ciblée utilisant des méthodes qualitatives dans quatre  provinces. Cette recherche fournira une image complète et contextuelle des facteurs idéaux qui  influencent l’utilisation des services de santé et les comportements liés à la nutrition, à l’alimentation  des nourrissons et des jeunes enfants (ANJE) et au planning familial (PF). Les résultats de ces études seront essentiels pour développer des approches fondées sur des preuves pour le changement social et  comportemental dans le cadre d’un projet multisectoriel CSC promouvant des comportements sains et  l’utilisation des services pour les adolescents, les filles et les garçons, les femmes enceintes et allaitantes  et les enfants de moins de deux ans vivant dans les quatre provinces cibles. 

CCP vise à mener des recherches formatives sur la nutrition et le planning familial afin d’éclairer le  développement de stratégies de CSC à utiliser dans quatre provinces de la RDC. La recherche permettra  de découvrir les croyances et les attitudes des clients et des prestataires, ainsi que les obstacles et les  facilitateurs perçus dans la pratique des comportements liés à l’adoption de pratiques alimentaires  saines et de comportements de PF.  

OBJECTIFS DE L’ÉTUDE  

Notre approche a été développée pour explorer deux thèmes : 1) La nutrition des enfants et des mères,  et 2) la Planification familiale. En fait, la recherche est structurée en deux études et équipes d’étude  distinctes, pour permettre au personnel de recherche de se spécialiser dans un sujet et un ensemble de  méthodes de recherche particuliers.  

Les principales croyances et attitudes qui seront explorées : 

Nutrition 

  • Les croyances maternelles sur l’alimentation pendant la grossesse/allaitement ;
  • Perceptions maternelles concernant les suppléments prénataux de fer et d’acide folique (ACI) ou les suppléments de micronutriments multiples (SMM) ; 
  • Perspectives sur le développement des jeunes enfants, et comment l’alimentation de  certains aliments (ou non) est liée à la progression de leur développement ; 
  • Les aliments les plus appropriés pour les nourrissons et les jeunes enfants d’âges différents, et  pourquoi. 
  • En outre, nous comparerons et contrasterons les points de vue des époux et des belles-mères sur ces  mêmes sujets 

Planification familiale 

  • Connaissance des méthodes modernes de la PF ; 
  • Attitudes à l’égard des méthodes modernes de PF ; 
  • Les normes sociales perçues concernant l’utilisation des méthodes modernes de PF à différents stades de la vie (adolescence, immédiatement après l’accouchement, entre les naissances) ; et 
  • L’auto-efficacité́pour prendre des décisions concernant l’adoption d’une méthode moderne de PF.
  •  En outre, nous comparerons et contrasterons les points de vue des membres de la communauté́qui  peuvent influencer les adolescents, les couples, les femmes enceintes et les mères sur ces mêmes sujets. 

Pour les deux thèmes, les principaux objectifs sont les suivants :  

1) Comprendre les attitudes, les croyances, les comportements et les facteurs environnementaux  qui influencent les comportements les comportements associés aux thèmes;  

2) Identifier les groupes de référence qui influencent les comportements des mères, hommes et  femmes en matière de nutrition et PF, et ;  

3) Déterminer quels types d’interventions peuvent être développés pour le changement social et  comportemental (CSC) afin de promouvoir ses comportements: 

  • Les mères qui allaitent dans l’heure qui suit l’accouchement ; 
  • Les mères allaitant exclusivement au sein pendant les six premiers mois de la vie de l’enfant ;
  • Alimentation quotidiennement des enfants de 6 à 8 mois avec des aliments solides/semi-solides  ; 
  • Alimentation des enfants de 6 à 23 mois au moins à la fréquence minimale des repas ; – Alimentation des enfants de 6 à 23 mois avec au moins la diversité́alimentaire ou le nombre de  groupes d’aliments minimum ; 
  • Se laver les mains avec du savon avant de préparer les aliments et alimentation des enfants  de 6 à 23 mois ; 
  • Fréquence des repas et diversité des groupes d’aliments consommés par les femmes enceintes  ou les mères allaitantes ; 
  • Adolescents adoptant des méthodes modernes de PF ; 

Les mères adoptant des méthodes modernes de PF immédiatement après l’accouchement; et Les mères qui adoptent des méthodes de PF pendant les deux premières années suivant la  naissance d’un enfant.  

MÉTHODOLOGIE  

CCP appelle le cabinet d’étude ou les consultants à organiser des entretiens et des discussions de  groupe pour la réalisation d’une recherche qualitative participative associée au volet de communication  pour le changement de comportement et social du projet multisectoriel de la RDC sur la nutrition et la  santé des enfants au sein des populations de quatre régions prioritaires de la RDC. Les données seront  collectées selon les méthodes suivantes :  

  1. Étude 1 : La nutrition des enfants et des mères (Voir Tableau 1 pour le plan d’échantillonnage) 
  • GDD avec les mères de nourrissons de 0 à 5 mois (parmi les soignants âges de 15 ans ou plus) en  utilisant des scénarios de discuter ;  
  • GDD avec les personnes s’occupant d’enfants de 6 à 23 mois (parmi les personnes s’occupant  d’enfants de 15 ans ou plus) en utilisant une technique de tri des photos pour comprendre  comment l’alimentation s’intègre dans la vie de la mère ou de la personne qui s’occupe de l’enfant et comment l’alimentation progresse de 6 à 23 mois alors que l’enfant passe au régime alimentaire familial ; 
  • GDD avec des femmes enceintes et/ou des mères d’enfants de 0 à 5 mois (parmi les aidants âgés de 15 ans ou plus) en utilisant une technique de tri des photos pour comprendre ce que les  femmes enceintes, des femmes avec des nouveau-nés, et leurs enfants mangent ; 
  • Entretiens semi-structurés avec des vendeurs de produits alimentaires formels et informels en  utilisant une liste de contrôle rapide pour comprendre l’accès (disponibilité́et coût) aux aliments  nutritifs dans les marchés ou magasins d’alimentation locaux ;  
  • EA avec ReCo (18 ans ou plus) en utilisant des scénarios de discuter ; et 
  • EA avec les prestataires de soins de santé.

       II. Étude 2 : Planification familiale (Voir Tableau 2 pour le plan d’échantillonnage) 

  • GDD avec des garçons et des filles non mariés, scolarisés ou non, âges de 15 à 24 ans segmentés en termes de sexe et de statut scolaire ;  
  • EA avec des femmes enceintes argées de 15 ans et plus segmentés par niveau d’éducation ;
  • GDDs avec les mères sont âgées de 15 ans et plus et ont au moins un enfant âgé de 0 à 2 ans  segmentés par l’utilisation de la PF ; et  
  • EA avec des prestataires de santé qui offrent des conseils en matière de PF, des soins prénataux et des soins postnataux. 

L’études 1 et 2 seront menée sur 8 sites, une Aire de Santé urbaine et une Aire de Santé rurale par  chacun des 4 provinces : Kwilu, Kasaï Central, Kasaï et Sud Kivu. Dans votre soumission, vous pouvez  décrire comment vous sélectionneriez les sites pour permettre de recueillir une variété́de perspectives  et faciliter la comparaison des facteurs influençant les comportements clés à travers la géographie. 

Tableau 1. Taille de l’échantillon pour Etude 1 (nutrition des enfants et des mères)

Tableau 2. Taille de l’échantillon pour Etude 2 (PF) 

 RESPONSABILITÉS DES CONSULTANTS / DU CABINET  

Les consultants ou le cabinet sélectionné sera responsable des activités suivantes :  

  1. Identifier au moins un chercheur principal et un superviseur de terrain pour gérer  l’équipe de recherche pendant la collecte des données ;  
  2. Recruter au moins quatre facilitateurs qui ont une expérience avérée (au moins 3 ans)  en recherche qualitative ou ethnographic ;  
  3. Recruter au moins deux preneurs de notes qui ont une solide expérience de collaboration avec  les facilitateurs et de l’expérience dans la prise de notes complètes qui reprennent les citations  importantes des participants ;  
  4. Recruter au moins deux traducteurs/transcripteurs qui ont d’expérience en fournir des  traductions et transcriptions qui sont fiable selon les enregistrements et les notes ; 3. Participer et assurer la participation des membres d’equipe de recherche à une formation de 5  jours organisée et menée par CCP pour aider chaque contributeur à maîtriser son rôle, à assurer  une compréhension commune des objectifs de la recherche et à s’accorder sur l’expression des  termes clés dans les langues locales ;  
  5. Organiser un essai pilote des instruments de l’étude avant le début de la collecte des données ;  5. Organiser toute la logistique sur le terrain pour la collecte des données (pas plus de 10 jours par  site) ;  
  6. Contacter les autorités concernées et mobiliser les participants en consultation avec les  partenaires locaux de CCP afin d’assurer le bon déroulement du recrutement des participants et  de la collecte des données pour l’étude ;  
  7. Veiller à ce que toutes les populations essentielles à l’étude soient représentées dans la collecte  de données sur chaque site ;  
  8. Obtenir les consentements éclairés dans les langues locales à l’aide des formulaires rédigés par  CCP et approuvés par un comité d’éthique local ;  
  9. Fournir une compensation pour les frais de transport à chaque participant aux groupes de  discussion ;  
  10. Faciliter la recherche dans les langues locales à l’aide des guides d’entretien / discussion en  français développés par CCP ;  
  11. Réaliser l’enregistrement audio des GDD et des EA ; 
  12. Veiller à la qualité des notes des discussions de groupe et des entretiens approfondis en  français ; 
  13. Assurer un délai et un processus d’examen des données et d’itération avec l’équipe d’étude du  CCP par l’élaboration d’un rapport intermédiaire ;  
  14. Assurer la traduction complète des transcriptions des discussions de groupe et des entretiens  approfondis en français, selon les normes fournies par CCP (idéalement par un groupe distinct  de transcripteurs/traducteurs) ; 
  15. Participer à plusieurs réunions de suivi avec l’équipe de CCP pour venir en appui aux débriefings,  à l’analyse des données, et aux recommandations pour la conception des interventions CSC ;  14. Fournir en temps utile tous les livrables énumérés ci-dessous. 

LIVRABLES  

Les éléments suivants seront livrés au CCP :  

  1. Rapport intérimaire avec résumé démographique des participants, enregistrements audio,  photos haute résolution des notes de terrain en français, et 3 premières transcriptions en  français de la collecte de données pour chaque thème d’étude (nutrition, PF) pour aider à  l’examen des données et aux plans d’itération ; 
  2. Une fiche complète et anonymisée des « données démographiques des participants » résumant  les activités réalisées et les participants inclus dans la recherche par site (un modèle de fiche  sera fourni par CCP) ;  
  3. Copies électroniques de tous les enregistrements audios des discussions de groupe et des  entretiens individuels ;  
  4. Copies électroniques de toutes les notes des discussions de groupe et des entretiens individuels  en français ;  
  5. Copies électroniques de toutes les transcriptions des discussions de groupe et des entretiens  individuels en français ;  
  6. Un rapport de terrain résumant les activités menées sur chaque site, ainsi que toute  circonstance imprévue ayant modifié les plans de collecte de données ou ayant affecté les  données collectées pour chaque site ;  
  7. Un rapport analytique sous la forme d’une présentation PowerPoint mettant en évidence les  principaux thèmes qui se sont dégagés de la collecte de données et comprenant des citations  marquantes recueillies auprès des participants sur les différents sites pour illustrer les thèmes  dégagés, ainsi que des recommandations pour la conception des interventions en matière de  CSC . 

*Tous les fichiers électroniques doivent être sauvegardés dans un répertoire en ligne sécurisé, suivant  le lien fourni par CCP.  

PRÉPARATION DES PROPOSITIONS  

Toutes les propositions doivent être élaborées et présentées selon le format suivant :  

  1. Lettre d’accompagnement : Une lettre d’accompagnement d’une page signée par le directeur du  cabinet d’étude ou le consultant principal. La lettre doit comporter le nom, l’adresse postale, l’adresse  électronique, le numéro de téléphone et d’autres informations de contact pertinentes pour la  proposition.  
  2. Introduction : Un bref aperçu des objectifs et de la portée du projet tels qu’ils sont compris par le  soumissionnaire et une brève présentation de l’approche globale du soumissionnaire.  
  3. Déclaration de capacité : Une description du cabinet d’étude ou du consultant, notamment les  informations pertinentes qui attestent de ses qualifications pour entreprendre cette étude. Une  description de l’expérience acquise dans le cadre de projets similaires au cours des six dernières années.  La préférence sera donnée aux propositions qui décrivent des projets ayant eu recours à des techniques  qualitatives participatives telles que celles spécifiées pour cette étude, ou aux propositions décrivant  une expérience dans des projets orientés vers l’exploration des thèmes de la nutrition et de la PF. La  proposition doit également décrire en détail l’expérience pertinente d’un chercheur principal et d’au  moins d’un responsable de terrain, la préférence étant accordée aux chercheur principal et responsable  de terrain qui ont de l’expérience dans le recherche qualitative et l’utilisation de méthodes  participatives. 
  4. Proposition technique détaillée : Un plan détaillé sur la manière d’accomplir les tâches décrites ci dessus. Le plan doit comprendre une description de :  
  1. Description des méthodes de recherche utilisées au cours de l’étude ;  
  2. Plans pour un recrutement et une mobilisation efficaces des participants (y compris tout  critère important d’inclusion ou d’exclusion) ;  
  3. Plan pour assurer les dispositions logistiques pendant l’essai pilote et le travail sur le  terrain (y compris l’identification des lieux sur chaque site pour les entretiens et les  discussions) ;  
  4. Plans pour recueillir le consentement éclairé ;  
  5. Plans pour la collecte des données (y compris la collecte de notes) ;  
  6. Plans de supervision de la collecte des données pour en assurer la qualité (y compris les  plans pour le rapport intermédiaire et le processus d’examen des données) ;  
  7. Plans de stockage des données sur papier et électroniques pour en assurer la sécurité (y  compris le stockage et les plans de destruction de tous les formulaires remplis pendant  le recrutement / la sélection des participants qui comprennent les noms et les coordonnées des participants) ;  
  1. Plans pour le traduction et la transcription des enregistrements ;  
  2. Plans pour l’élaboration du rapport de terrain et de la présentation PowerPoint avec les  thèmes ressortis des données (y compris un bref aperçu du plan d’analyse et les grandes  lignes de la présentation PowerPoint). 

       e) Calendrier détaillé et plan de dotation en personnel : Le calendrier doit inclure les principales  activités et les personnes responsables de chaque activité, ainsi que les dates prévues pour la remise des  livrables du projet et le temps alloué aux réunions pour l’examen des données intermédiaires et pour  discuter des recommandations de l’étude afin d’aider à la conception des interventions CSC, en  supposant que la date de début soit le 1 mars

       f) Budget et descriptifs budgétaires : Un budget détaillé organisé par poste budgétaire et soumis au  format Microsoft Excel. Le budget doit inclure tous les coûts de réalisation des activités proposées dans  la proposition technique. Les descriptifs budgétaires doivent être rédigés et soumis au format Microsoft  Word ou PDF et doivent détailler comment chaque poste budgétaire a été calculé (par ex: le nombre de  personnes, de jours, d’articles, toute référence à des coûts).  

Le budget doit être mis en page de manière à inclure les sections suivantes, mais peut inclure toute  section supplémentaire nécessaire pour correspondre à la proposition technique :  

  1. Frais de personnel  
  1. Rémunération du chercheur principal et / ou du facilitateur  
  2. Rémunération du responsable de terrain et / ou du preneur de notes  
  3. Rémunération des traducteurs/transcripteurs  
  1. Frais de mobilisation des participants (y compris les paiements aux éventuels points focaux de  communication pour chaque site)
  2. Coûts de la formation / essai pilote et du travail sur le terrain  
  1. Compensation pour les participants au pilote 
  2. Coût des lieux où se déroulent les entretiens et les discussions pour le pilote iii.
  3. Transport (billets ou frais de véhicule et carburant pour le transport)  

     4. Coûts de la collecte des données sur le terrain  

  1. Rémunération de l’équipe de terrain (per diem)  
  2. Hebergement pour l’équipe de terrain 
  3. Compensation pour les participants à l’étude 
  4. Coût des lieux où se déroulent les entretiens et les discussions 
  5. Transport (billets ou frais de véhicule et carburant pour le transport entre les  sites, et/ou à l’intérieur de chaque site pendant la collecte des données)  

     5. Fournitures  

  1. Impression / photocopie des documents de l’étude  
  2. Enregistrement audio
  3. Matériel d’écriture 
  4. Nécessaire de communication  

      6. Autres coûts 

f) Références: Lettres de référence d’au moins 3 projets antérieurs ou clients actuels pour lesquels un  travail similaire a été effectué, avec les adresses postale et électronique et les numéros de téléphone  des clients.  

g) Annexes: Tous les documents d’appui permettant à l’équipe d’évaluation d’apprécier la proposition.  

  1. Doit inclure et mettre des labels sur les CVs du chercheur principal, responsable(s) du terrain,  au moins un facilitateur, au moins un preneur de notes, et au moins un traducteur/transcripteur.  
  2. Doit inclure des exemples d’autres rapports/documents/monographies que le cabinet/  consultants ont préparés en utilisant des méthodes et des approches similaires à celles prévues  pour cette étude et décrites dans la demande de propositions.

h) Longueur de la proposition : Les propositions doivent être rédigées avec un interligne simple, une  police de 12 minimum points (en Times New Roman, Calibri ou Arial) et un maximum de 25 pages pour  la proposition technique, à l’exclusion du calendrier et des annexes. Les budgets doivent être soumis au  format Excel. Les descriptifs budgétaires ne peuvent dépasser 12 pages.  

SOUMISSION DES PROPOSITIONS  

Les propositions complètes (version électronique) doivent être soumises au plus tard le 12 Février 2021  par email à : Radha Rajan, [email protected] et Didier Kangudie, [email protected].  Veuillez inscrire dans l’objet du message : « Recherche sur la nutrition et la PF en RDC ». Les questions  supplémentaires peuvent être adressées à [email protected] du 12 au 21 janvier 2021.  

CCP se réserve le droit d’ajouter ou de supprimer des travaux de recherche ou de modifier le contenu de  cet appel d’offre pendant la période de préparation de la proposition. CCP se réserve le droit de  modifier la date spécifiée pour la soumission des propositions. CCP se réserve le droit de mettre fin à ce  processus s’il le souhaite pour quelque raison que ce soit.  

ÉVALUATION DES PROPOSITIONS ET SÉLECTION D’UN CABINET / CONSULTANT  

CCP mettra en place une équipe d’évaluation pour apprécier toutes les propositions complètes selon les  critères suivants : 

Critères  Points 
Expérience générale 
Exhaustivité de la proposition / Respect des instructions de soumission 5
Clarté et organisation générales 
Expérience générale du cabinet d’étude  10 
Expertise et expérience de l’équipe proposée (chercheur principal,  responsable du terrain, facilitateur, preneur de notes,  

traducteurs/transcripteurs) 

15 
Compréhension des objectifs de l’étude 
Recommandations des références
Proposition technique 
Approche méthodologique 
Plan pour la formation et le pilote  5
Plan pour le mis en oeuvre de la collecte des données, y compris le  recrutement des participants, la prise des notes, comment d’assurer la qualité des données, le traduction/transcription  35
Considérations éthiques, y compris le processus de consentement et les plans  de gestion et de sécurité des données  10
Plan de production du rapport de terrain et présentation des premiers  résultats  5
Calendrier des activités de recherche  10
Plan de dotation en personnel pour les activités  5
Proposition financière 
Budget: Exhaustivité des postes budgétaires, format selon les spécifications  de le Ad’O, l’alignement sur l’étendue des travaux prévus et être exempt  d’erreurs mathématiques  10 
Caractère raisonnable des coûts pour les postes budgétisés  10
Total EXPÉRIENCE GÉNÉRALE  45
Total PROPOSITION TECHNIQUE  75
otal PROPOSITION FINANCIÈRE  20
TOTAL GÉNÉRAL DES POINTS  140

CCP prévoit d’octroyer le contrat au soumissionnaire offrant le meilleur rapport qualité-prix, tarif et tous  les autres facteurs évalués. CCP se réserve le droit de rejeter toutes les propositions reçues et de  n’attribuer aucun contrat pour cet appel d’offre. CCP ne paiera ni ne remboursera le consultant pour les  propositions soumises. Il est prévu que le contrat soit signé au plus tard le 19 mars 2021. Le  soumissionnaire retenu doit être prêt à commencer les travaux immédiatement après la signature du  contrat. CCP demande que tous les livrables soient soumis au plus tard le 18 Juin 2021

Veuillez consulter ci-dessous l’annexes sur les réponses fournies par notre équipe aux questions des uns et autres des candidats 

 

Questions reçus et réponses fournis pour :

Appel d’offres pour la réalisation d’une recherche qualitative participative associée au volet de communication pour le changement de comportement et social du projet multisectoriel de la RDC sur la nutrition et la santé des enfants au sein des populations de quatre régions prioritaires de la RDC

  1. Le lien pour télécharger le document complet s’affiche endommagé et ne prévoit aucune possibilité d’ouverture.

Voilà, le lien pour l’appel d’offres complet : 

https://tonjob.net/wp-content/uploads/2021/01/RFP-FR-Cabinet-WB_1.22.21.pdf 

  1. Quel est le formulaire à utiliser pour la soumission ?

En fait, il n’y a pas un formulaire de soumission, mais les règles pour la soumission sont dans l’appel d’offre en forme PDF, disponible ici : https://tonjob.net/wp-content/uploads/2021/01/RFP-FR-Cabinet-WB_1.22.21.pdf

Veuillez voir la partie PRÉPARATION DES PROPOSITIONS pour le format de soumission.

Si vous voulez être considéré comme un consultant pour gérer cette recherche, veuillez soumettre une soumission complète avec une proposition technique et aussi une proposition financière. Les guidances pour les soumissions sont dans l’appel d’offres.

  1. Quel est le date limite pour la soumission ?

Nous avons corrigé l’appel d’offres pour confirmer que la date limite des soumissions des propositions techniques et financières est le 27 Janvier 2021.  Mais, à partir du 22 Janvier 2021, nous avons prolongé le délai. La nouvelle date limite de soumission est le 12 février 2021.

  1. Est-ce que c’est possible de fournir une soumission pour une seule étude ?

Malheureusement, nous ne pouvons accepter des propositions pour un seul aspect de l’étude car nous souhaitons que le cabinet/consultant puisse établir des liens entre les résultats de la nutrition et la PF en fonction du contexte, et nous trouvons donc important que les deux parties de l’étude soient réalisées par un seul cabinet/consultant avec un seul chercheur principal proposé.

  1. Les facilitateurs, les preneurs des notes et les traducteurs/transcripteurs devront-ils être recrutés avant ou après la soumission du dossier ? Parce que leurs CVs doivent figurer dans les annexes.

Pour mieux évaluer votre équipe, je vous recommande de recruter au moins un de chaque type des staffs, pour inclure leurs CVs dans les annexes.  Dans nos critères d’évaluation des soumissions, nous allons faire une revue pour comprendre l’expérience du chercheur principal propose, au moins un superviseur au terrain, un facilitateur et un preneur des notes. Nous pensons que les autres superviseurs, facilitateurs et preneurs des notes seront recrutes après la soumission.  

  1. Quelle est la durée approximative ou attendue de la mission à compter de la date de signature du contrat jusqu’à présentation du livrable final ?

Nous pensons que la durée approximative sera 3 mois : peut-être 3-4 semaines pour la préparation et la formation, 4 semaines pour la collecte des données (si elle est effectuée simultanément dans les 4 provinces, avec une collecte de données dans 2 sites par province), et 3 semaines plus après la collecte des données pour compléter les rapports, et les transcriptions traduis en Français, et puis 2-3 semaines pour une analyse ensemble avec notre équipe et des parties prenantes et le dissémination aux staffs qui vont créer des interventions CSC.  Si ça commence en mi-Février, ça va prendre jusqu’à mi-Mai ou un peu plus.

  1. Qu’est-ce qui est la signification exacte du sigle GDD ?

Groupe de discussion dirigée – en anglais c’est « Focus Group Discussion »

  1. La formation de cinq jours prévus par le CCP, sera-t-elle organisée ici à Kinshasa où dans chacune de quatre provinces concernées par l’étude ? / La formation de l’équipe de recherche aura lieu dans quelle province et sur quel site ? 

C’est au cabinet/au consultant de proposer comment on veut faire la formation. Par exemple, un seul fois à Kinshasa, ou quatre formations une pour chaque province, ou quoi d’autre. D’habitude l’équipe de CCP qui vient des États-Unis sera disponible pour 2-3 semaines pour le soutien de la/des formation et le commencement de la collecte des données.

  1. À part cette formation prévue par le CCP, l’équipe des consultants peut-elle une autre formation pour renforcer les capacités de ses membres ?

Si vous voulez proposer des autres formations, mettre ses propositions avec des détails pour élabore les plans ou la demande dans votre soumission.

  1. L’entreprise peut-elle être une entité gouvernementale ou avoir du personnel dont le personnel principal ne peut pas être également des employés du gouvernement ?

Nous ne sommes pas autorisés à attribuer ce contrat au personnel du gouvernement de la RDC ou à des entités gouvernementales. En outre, nous devrons passer au crible l’entreprise et ses dirigeants pour empêcher toute entité ou personne interdite par le site web SAM.gov d’obtenir ce contrat.

  1. Doit-on comprendre que le travail se fera dans les chefs-lieux de chaque province où l’on devra choisir une aire de santé urbaine et une aire de santé rurale ou qu’il faudrait seulement choisir aléatoirement dans chaque province une aire de santé urbaine et une aire de santé rurale quelle que soit la distance entre les deux sites ?

Dans votre proposition, vous pouvez suggérer où les données devraient être collectées – que ce soit dans les capitales de chaque province, dans une zone de santé urbaine et une zone de santé rurale, ou que ce soit dans une zone de santé urbaine et une zone de santé rurale par province, quelle que soit la distance entre les deux sites.  

La sélection finale des sites se fera en collaboration entre le cabinet, leCCP et la Banque mondiale. Mais il est utile pour nous d’évaluer la proposition si nous pouvons comprendre le raisonnement et les considérations du cabinet de recherche pour suggérer des sites de recherche.

  1. Comme la collecte exige l’utilisation des certains outils pour l’enregistrement audio, la prise des photos etc. ?  Est-ce que CCP entrevoit disponibilité ces matériels ou tout est à la charge du consultant ?

C’est au cabinet d’ajouter les couts dans leur budget pour louer ou acheter les matériels nécessaires. Si le cabinet veut acheter des enregistreurs et les garder après, vous pouvez donner un cout à nous pour louer/utiliser ces matériaux tout au longue de l’étude. A la place, le cabinet peut acheter les matériels pour utiliser – mette le cout dans le budget – et à la fin de l’étude vous devez les donner à nous.