Wordpress job board software

NOTE: Cette offre d'emploi a expiré et n'est plus pertinente!
Monusco emploi

EMPLOI: Garde de Sécurité, multiples postes, Bukavu

  • Anywhere
  • Temps plein
  • Job category:
  • Post date:25 Oct 2019
  • Share job:

Job Description

DATE DE PUBLICATION                                        : 18/10/2019                              
DATE LIMITE DES CANDIDATURES                 : 17/11/2019
LIEU D’AFFECTATION                                           : Multiples        
NUMÉRO DE LA VACANCE                                   : MONUSCO/48/SEC/2019        

Vacance ouverte aux seuls ressortissants de la République Démocratique du Congo   

Valeurs Fondamentales des Nations Unies : Intégrité, Professionnalisme, Respect de la diversité

Cadre Organisationnel et Hiérarchie

Ce poste est à pourvoir à la Section de la Sureté & Sécurité. L’Agent de Sécurité sera basé à Bukavu. Il fera rapport à son supérieur, l’Officier de Sécurité. Il/elle s’occupera de maintenir la sécurité par la présence physique à l’Unité de la Force de garde ou dans le centre des opérations de sécurité où il couvre pour d’autres agents et aux guérites/postes de contrôle d’accès aux concessions/installations de la MONUSCO ainsi qu’aux postes de sortie. Il/Elle servira dans la première ligne de défense et protection physique des installations de la Mission, des membres du personnel et du matériel des Nations Unies.

Responsabilités :

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, l’Agent de sécurité aura la charge des responsabilités suivantes :

a. Entrée et fouille des véhicules :

Tous les véhicules de l’ONU et véhicules privés entrant dans la concession de la Mission devront strictement faire objet de fouille à tout moment par l’Agent de Sécurité qui les inspectera au moyen des miroirs d’inspection du châssis et procèdera à des vérifications visuelles des zones au-dessus et en dessous des roues. C’est également une obligation pour l’agent de sécurité d’inspecter les véhicules de ‘ONU sortant des installations dans leurs cabines et coffres pour s’assurer que le matériel de l’ONU est couvert par le bon « Security Gâte/Pass » suivant les règles établies. L’Agent de sécurité est tenu de refuser l’accès à toutes les personnes non autorisées aux installations/concessions, d’empêcher toutes les personnes non autorisées portant armes/explosifs et armes létales de pénétrer les concessions/installations de la Mission et d’aider le personnel nouvellement arrivé et les visiteurs/sous-traitants à se diriger vers le bureau et les membres du personnel qu’ils désirent rencontrer.

b. Patrouille :

L’Agent de Sécurité est tenu d’accomplir des patrouilles pédestres tels que programmé lors des relèves dans le but de repérer les dangers ou les intrus dans la concession de la Mission. En particulier les lieux sensibles des VIP et les bureaux qui referment des matières confidentielles ou dangereuses ainsi que toutes les portes et fenêtres qu’il/elle vérifiera une à une pendant chaque patrouille. L’Agent de Sécurité en patrouille est tenu de faire attention aux dangers qui peuvent provoquer des dégâts au personnel/aux biens, dégâts/destruction/vol des biens des Nations Unies. D’ailleurs, lors de chaque patrouille, il/elle est tenu (e) de signaler sur les feuilles préparées par le GFU tous les dangers rencontrés ou toutes autres observations et/ou entreprendre immédiatement des actions en cas de menaces imminentes ou de danger d’incendie. L’Agent de Sécurité qui est de garde peut, dans la mesure du faisable, peut essayer d’entreprendre toute action visant à arrêter un incendie et aider en cas d’urgence médicale/traumatisme lorsque ceci se produit.

c. Contrôle d’accès :

Aux points d’entrée des installations de la Mission, l’Agent de Sécurité est tenu de s’assurer que tous les individus à l’entrée sont bien identifiés en présentant à l’Agent de Sécurité un badge avec photo appropriée comme document d’identification (ID). Tous les agents de sécurité sont tenus de rester vigilant et vifs à tout moment pendant qu’ils sont en poste. Il/Elle est tenu(e) de mettre en application le mécanisme de contrôle d’accès (Passage au crible du visiteur/véhicule) des installations de l’ONU, afin de s’assurer que les visiteurs et leurs biens sont passés au crible au moyen du détecteur de métal et de la machine à rayons-X  pour rechercher des matières dangereuses, des armes ou des dispositifs explosifs qui essaient de pénétrer les installations de la Mission afin de mieux les identifier et annoncer les visiteurs au personnel avant d’escorter ces derniers vers les bureaux des membres du personnel hôte ou vers la sortie. Il peut revenir à l’Agent de sécurité de décider des escortes de sécurité pour les visiteurs dans certaines circonstances spéciales. Une attention particulière sera réservée aux foules et groupes en attente de visite aux bureaux de la Mission auquel cas l’Agent de sécurité devra d’abord s’informer de la raison de leur visite.

d. Réception et Sécurité des Bureaux :

L’Agent de Sécurité est tenu de veiller à ce que pendant son tour de garde tout l’équipement assigné à la Section de Sécurité soit opérationnel et en bon état d’utilisation, que l’entretien du matériel est fait de manière périodique et à la demande, que les personnes non autorisées n’ont pas accès aux bureaux de la sécurité, que tous les documents sont classés de manière ordonnée et que les documents confidentiels sont en sécurité et ne sont pas exposés à la vue du personnel externe. Il/Elle tient toujours propre et ordonné son espace de travail et s’assure que la relève suivante dispose de tous les outils pour leur tour de garde, suivre les procédures de remise-reprise pour l’équipement et l’inventaire du bureau lors des changements des relèves. Sur demande, il/elle peut servir de point focal Field Security Assistant pour la surveillance et la rédaction des rapports sur les différentes fonctions des systèmes de surveillance installés dans les installations de la Mission, et, à tout moment de l’expression de la demande, agir en tant que Duty Security Assistant pour le dispositif de surveillance par télévision à circuit fermé (CCTV). L’Agent de Sécurité est également tenu d’informer les officiers de garde de toutes les sections de toutes les urgences, incidents / accidents et faire rapport à son superviseur direct et à l’Officier de Sécurité qui est SDO (Officier de Permanence) par intérim. En outre, l’Agent de Sécurité répondra aux appels via la radio/les appareils téléphoniques pour les urgences. Il conduira également la session journalière de contrôle-radio pour s’assurer du fonctionnement de sa radio ainsi que celles de ses collègues.

e. S’acquitter de toutes autres tâches assignées par son Superviseur, l’Officier de Sécurité.

Compétences :

Professionnalisme :

Faire montre de fierté dans son travail et ses réalisations; Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; Etre consciencieux et animé du souci d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; Persévérer face aux obstacles et relever les défis ; Rester serein dans les situations de crise ; Se soucier de prendre en compte le principe de l’égalité des sexes et de la participation sur un même pied d’égalité des hommes et des femmes à tous les domaines d’activité.

Esprit d’Équipe :

Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; Faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; Partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses insuffisances.

Souci du Client :

Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; Établir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; Discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre ; Suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; Tenir les clients informés de l’avancement des projets ; Tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

Qualifications

Études : Diplôme d’études secondaires ou équivalent et un permis de conduire en cours de validité exempt de violations.

Expérience : Un minimum de trois (3) ans d’expérience en matière de sécurité, notamment dans le domaine militaire, de la police, sécurité privée, ou sapeurs-pompiers combinés à de l’expérience dans les opérations des Nations Unies ou formation sur le tas ou expérience en (i) Protection des Personnes, (ii) Sapeur-pompier ; (iii) Systèmes de Contrôle d’Accès. Connaissance des règles de sécurité, des règlements et procédures de l’ONU, notamment les procédures de sureté et soins de premier secours, ainsi que la connaissance des procédures standards de sécurité pour entreprendre tant les patrouilles des bâtiments et terrains que la surveillance de routine et l’accord d’accès aux installations et la forme physique sont souhaitables.

Langue : L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations unies. La maîtrise de l’anglais ou du français (tant parlé qu’écrit) est exigée. La connaissance de l’autre langue est souhaitable.

Autres Aptitudes

Les candidats doivent être sains de corps et d’esprit. Ses fonctions peuvent exiger le travail de nuit, la relève nocturne et le weekend. Sens élevé des responsabilités, esprit vif, capacité à travailler sous les intempéries et conditions dangereuses. Etre en mesure d’intervenir dans des situations de crise en vue de la protection du personnel onusien. Aptitudes en informatique, dans les enquêtes, les matières dangereuses, la protection rapprochée/des personnes sont un atout. Bonne connaissance de la ville, des routes où sont situés les bureaux et leur état.

Mode d’Évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés pourra inclure un test d’évaluation ou un entretien basé sur l’évaluation des compétences, ou les deux.

COMMENT POSTULER

Les candidats intéressés et qualifies sont appelés à soumettre leurs demandes accompagnées d’une lettre de motivation ainsi que la fiche ci-jointe Fiche de Notice personnelle des Nations Unies (P-11) uniquement. Pour une fiche de notice personnelle en ligne, veuillez visiter https://inspira.un.org pour générer un PHP.
Ne soumettre les demandes que par courriel UNIQUEMENT à: [email protected] . Le dépôt de courrier ne sera pas accepté.
Tous les candidats sont TENUS d’indiquer le numéro de la vacance attribué par la MONUSCO au poste pour lequel ils adressent leur demande sur la ligne de l’objet dans leur courriel, soit MONUSCO/48/SEC/2019

Tous les candidats sont TENUS d’indiquer leur numéro de téléphone et leur adresse de courriel avec lieu de résidence. Les demandes sans numéro de téléphone et adresse de courriel avec lieu de résidence NE SERONT PAS ACCEPTÉES.
Les demandes reçues après la date limite NE SERONT PAS ACCEPTÉES.
SEULS les candidats retenus seront contactés pour un TEST ÉCRIT DE CORROBORATION et un ENTRETIEN BASÉ SUR L’ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

En conformité avec la politique des Nations Unies sur la parité du genre, les FEMMES qualifiées SONT VIVEMENT INVITÉES À POSTULER.

LES NATIONS UNIES NE PERCOIVENT AUCUN FRAIS A UN QUELCONQUE STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEMANDE, TRAITEMENT, ENTRETIEN, FORMATION NI D’AUTRES FRAIS DE QUELQUE NATURE QU’ILS SOIENT). LES NATIONS UNIES NE S’IN TERESSENT PAS AUX INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES.

Postulez pour cet emploi

  • No Tags
Top