description

Johns Hopkins Center for Communication Programs (CCP)

 Breakthrough ACTION – Democratic Republic of the Congo (DRC)

 Appel à propositions pour mener des recherches explorant l’utilisation des Tests Diagnostiques Rapides dans le traitement du paludisme en RDC

 Date de publication :  14/12/2021

Date d’échéance :       24/01/2022

INTRODUCTION 

Cette annonce concerne une demande de propositions (RFP) pour une entreprise / Cabinet de recherche par le Centre des programmes de communication (CCP) de Johns Hopkins, au nom du projet Breakthrough ACTION (BA) en République démocratique du Congo (RDC). La demande porte sur des propositions pour effectuer une étude qualitative, y compris des entretiens avec des informateurs clés et les prestataires de santé aussi que des groupes de discussion avec les membres communautaires. Le but de l’étude est de mieux comprendre les facteurs influençant comment les prestataires de santé prennent les décisions autour de prise en charge des cas suspects de malaria, et spécifiquement l’utilisation des tests diagnostiques rapides (TDR) et l’enregistrement des cas dans le Système national d’information sanitaire (SNIS).

Cette demande de proposition vise à identifier une firme de recherche qui collectera des données auprès d’un total de 16 établissements de santé et 8 communautés dans 2 provinces de la RDC – Kasai Central et Haut Katanga – avec le soutien du personnel du projet BA. L’entreprise sélectionnée travaillera en collaboration avec BA pour identifier les formations sanitaires, collecter des données, fournir les bases de données résultantes et effectuer des analyses préliminaires.

Les soumissionnaires admissibles doivent être une entreprise non gouvernementale enregistrée.

Les soumissionnaires doivent soumettre une proposition technique et financière en français ou en anglais. La période de questions se terminera le 14/01/2022. Les soumissionnaires peuvent envoyer leurs questions à Florence William Mpata au contact :[email protected].

Les propositions doivent être soumises plus tard 24/01/2022 à 23 h 59, heure de Kinshasa, par e-mail à : [email protected]   avec copie à : [email protected], [email protected],  [email protected] et [email protected]  avec  «Proposition Étude TDR – appel d’offre » comme objet du mail.

 CONTEXTE PROGRAMME 

Breakthrough ACTION – RDC est un accord de coopération de quatre ans financé par le soutien de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID : octobre 2018 à septembre 2022). Le projet mène des recherches formatives, conçoit et met en œuvre des interventions de changement social et comportemental pour améliorer une variété de résultats de santé, y compris le paludisme.

Cette étude complétera une autre étude  de 12 mois du programme « Measure Malaria » qui couvrira 144 formations sanitaires dans 3 provinces de la RDC. Il s’agit de l’étude qui s’appelle « Évaluation des lecteurs de tests diagnostiques rapides pour mesurer le taux de positivité du paludisme au niveau sous-national et pour améliorer la qualité des données de surveillance » et commence en décembre 2021. Il s’agira à travers cette étude de comparer les données des TDR enregistrées par les lecteurs automatique aux données enregistrées dans le SNIS, par géographie, endémicité du paludisme, saisonnalité, et caractéristiques des formations sanitaires.

Pour compléter l’étude de Measure Malaria, Breakthrough ACTION – RDC mènera sa propre étude qualitative qui cherche à comprendre pourquoi il y a une disparité dans le taux des cas positifs enregistrés par les lecteurs automatique Deki par rapport à ceux rapportés dans le SNIS. L’étude Breakthrough ACTION utilisera des méthodes qualitatives pour explorer les facteurs qui influencent les décisions des prestataires dans la gestion des cas de paludisme, la façon dont ils enregistrent les données dans le registre, et la façon dont les données du registre sont synthétisées pour le rapport mensuel dans le SNIS. Nous allons explorer ces facteurs au niveau national avec les informateurs clés, avec les superviseurs des aires de santé, dans les formations sanitaires avec les prestataires, et au niveau communautaire avec des clients des centres de santé. L’échantillon comprendra 16 centres de santé, avec ceux qui ont un grand écart entre le taux de positivité des lecteurs automatique Deki et le SNIS aussi que ceux avec un petit écart basé sur le 3 premiers mois après le déploiement des lecteurs automatiques Deki. L’étude comprendra aussi les groupes de discussion avec les membres communautaires et les entretiens avec des superviseurs et spécialistes techniques au niveau national et sous-national.

OBJECTIFS DE L’ETUDE

  1. Explorer les facteurs structurels, sociaux et individuels liés aux décisions des prestataires concernant la prise en charge des cas suspects de paludisme et l’enregistrement dans le système national d’information sanitaire (SNIS) dans les centres de santé des provinces du Kasaï Central et Haut-Katanga,
  2. Comparer les thèmes qui émergent dans les formations sanitaires où il y a une discordance élevée par rapport à une discordance faible dans les taux de positivité mensuelle pour le paludisme donné par les lecteurs Deki versus enregistré dans le SNIS
  3. Explorer les attentes des membres de la communauté autour de dépistage et de traitement du paludisme aux centres de santé 

ÉCHANTILLONNAGE

Nous mènerons cette étude dans un total de 16 formations sanitaires dans deux provinces de la RDC. Dans chaque province, nous allons choisir deux zones impliquées dans l’étude de Measure Malaria avec des taux de positivité de paludisme élevé. Par zone, nous allons sélectionner deux formations sanitaires (un centre de santé et un poste de santé) avec une discordance de taux de positivité élevé et deux avec une discordance de taux de positivité faible. Après 3 mois de déploiement du lecteur Deki dans le cadre de l’étude parentale de Measure Malaria, les établissements sélectionnés devront être classement parmi : les 3 centres de santé ou les 3 postes de santé les plus discordants en termes de taux de positivité (en comparant le taux calculé à partir des données capturées par le lecteur Deki et celui rapporté dans le SNIS), ou les 3 centres de santé ou les 3 postes de santé les moins discordants en termes de taux de positivité. Nous allons aussi échantillonner des membres de la communauté dans une aire de santé lié à une formation sanitaire avec une discordance élevé et une aire de santé lié à une formation sanitaire avec une discordance faible, pour conduire des groupes de discussion avec des hommes et femmes qui ont visité la formation sanitaire dans les 6 derniers mois, et les parents qui ont recherché des soins pour leurs enfants de moins de 5 ans dans les 6 derniers  mois, pour les symptômes similaires à ceux de paludisme, comme la fièvre. 

 

Figure 1 : Structure d’échantillonnage

MÉTHODOLOGIE

Breakthrough ACTION souhaite que le cabinet de recherche organise la collecte de données dans un total de 16 établissements de santé du secteur public pour éclairer les objectifs de l’étude. Les données seront collectées à l’aide des méthodes suivantes :

 

Type d’activité de recherche Livrables quantitatives Livrables qualitatives
Entretiens informateurs clés RAS Transcriptions (en français)
Entretiens semi-structurés Base de données section quantitative (avec code pour lier avec le transcription) Transcriptions (traduits en français)
Groupe de discussion RAS Transcriptions (traduits en français)

 

Veillez Télécharger ici le document complet de l’appel d’offre

Partager